Le Soleil
Rosaire Pleau, 66 ans, (à gauche) a apporté ses outils et du bois pour construire un abri avec l'aide d'une dizaine d'indignés, «pour éviter qu'ils gèlent avec le temps froid qui s'en vient».
Rosaire Pleau, 66 ans, (à gauche) a apporté ses outils et du bois pour construire un abri avec l'aide d'une dizaine d'indignés, «pour éviter qu'ils gèlent avec le temps froid qui s'en vient».

Occupons Québec: des indignés de 19 à 82 ans!

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Les dizaines d'indignés du mouvement Occupons Québec qui ont établi leurs quartiers à la place de l'Université du Québec sont loin d'être tous des jeunes ou des étudiants. On retrouve en effet parmi les occupants des gens de 19 à 82 ans, étudiants, artistes, mais aussi travailleurs autonomes, salariés et retraités unis dans leur opposition au système financier actuel.