Le Soleil
Régis Labeaume a précisé qu'il exprimait une opinion personnelle et non «une opinion de maire».
Régis Labeaume a précisé qu'il exprimait une opinion personnelle et non «une opinion de maire».

Labeaume sympathise avec les «indignés de Québec»

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Les indignés de Québec peuvent sortir leurs tuques et leurs mitaines pour dormir sous la tente. Le maire Régis Labeaume n'a pas l'intention de les chasser du jardin Saint-Roch. Il dit même comprendre leur action.