Le Soleil

Le nouveau Camille-Marcoux: plus gros, plus vite, plus vert

Johanne Fournier, collaboration spéciale
Le Soleil
Le traversier Camille-Marcoux, qui relie Matane à la Côte-Nord, sera remplacé par un nouveau navire qui sera plus gros, un peu plus rapide, plus moderne et plus écologique. C'est ce qu'ont dévoilé lundi, à la gare intermodale de Matane, le ministre délégué aux Transports, Norman MacMillan, et le président-directeur général de la Société des traversiers du Québec (STQ), Georges Farrah.