Le Soleil
«C'est un débat qui est très polarisé. Il n'y a pas de zones grises. Les gens sont pour ou ils sont contre», a commenté la présidente de la commission parlementaire spéciale Mourir dans la dignité, Maryse Gaudreault, originaire de Québec.
«C'est un débat qui est très polarisé. Il n'y a pas de zones grises. Les gens sont pour ou ils sont contre», a commenté la présidente de la commission parlementaire spéciale Mourir dans la dignité, Maryse Gaudreault, originaire de Québec.

Mourir dans la dignité: vers l'élaboration d'un modèle québécois

Annie Mathieu
Annie Mathieu
Le Soleil
Après avoir parcouru le Québec pour prendre le pouls de la population, la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité créée en décembre 2009 accouchera de son rapport à la reprise des travaux parlementaires après Noël. Elle devrait notamment recommander au gouvernement de donner plus de mordant à la Politique québécoise en soins palliatifs de fin de vie.