Le Soleil
Les débardeurs - qu'on voit pendant leur manifestation de mercredi - pourraient être de retour au boulot dès demain au terme de ce qui devrait devenir le conflit de travail le plus court de l'histoire récente du port de Québec.
Les débardeurs - qu'on voit pendant leur manifestation de mercredi - pourraient être de retour au boulot dès demain au terme de ce qui devrait devenir le conflit de travail le plus court de l'histoire récente du port de Québec.

Port de Québec: les débardeurs acceptent à 86 % l'offre de l'employeur

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Après une journée d'intenses négociations, les débardeurs du port de Québec ont accepté jeudi soir, dans une proportion de 86 %, la dernière offre de la Société des arrimeurs de Québec. Les syndiqués devraient s'activer sur les quais dès demain matin.