Le Soleil

Nouvelle convention de travail au port de Québec: les débardeurs disent «oui, mais...»

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Les débardeurs du Port de Québec ont accepté jeudi soir l'une des trois offres globales et finales soumises par la Société des arrimeurs de Québec (SAQ). À condition toutefois que l'employeur accepte d'y inclure cinq ultimes demandes laissées de côté. À défaut de quoi, ils feront la grève dès vendredi soir, mais pour une période de temps limitée.