Le Soleil
L'automne est une période achalandée dans les refuges. La Maison Lauberivière a déjà refusé jusqu'à huit personnes par jour.
L'automne est une période achalandée dans les refuges. La Maison Lauberivière a déjà refusé jusqu'à huit personnes par jour.

Les refuges de sans-abri débordent à Québec

Marie-Pier Duplessis
Marie-Pier Duplessis
Le Soleil
Qu'un homme ait été sauvé in extremis d'un camion à ordures après s'être couché dans une benne à déchets, samedi matin, ne semble pas étonner les dirigeants des différents refuges pour sans-abri de Québec. Ceux-ci constatent de nombreux débordements dans leurs points de services, ce qui amène souvent les itinérants à prendre des risques pour passer la nuit à l'abri des regards.