Le Soleil
Pour Yohan Nolet, un fonctionnaire qui utilise assidûment le transport en commun sur les deux rives, l'ajout des trois arrêts n'est pas suffisant pour susciter l'adhésion de la clientèle.
Pour Yohan Nolet, un fonctionnaire qui utilise assidûment le transport en commun sur les deux rives, l'ajout des trois arrêts n'est pas suffisant pour susciter l'adhésion de la clientèle.

La STLévis demande de récupérer trois arrêts

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
La Société de transport de Lévis (STLévis) a demandé à la Ville de Québec la permission de récupérer trois arrêts pour laisser monter et descendre sa clientèle sur la rive nord. Mais plusieurs habitués, insatisfaits d'en avoir perdu des dizaines d'autres, continuent de se plaindre quand ils ne délaissent pas carrément l'autobus pour l'automobile.