Le Soleil
Le Parc-de-l'Artillerie, où l'on retrouve la redoute Dauphine, construite au début du 18e siècle, était tout désigné pour accueillir de nouvelles activités des Fêtes de la Nouvelle-France.
Le Parc-de-l'Artillerie, où l'on retrouve la redoute Dauphine, construite au début du 18e siècle, était tout désigné pour accueillir de nouvelles activités des Fêtes de la Nouvelle-France.

Deux fois plus d'activités pour les Fêtes de la Nouvelle-France

Luc Fournier
Le Soleil
Les Fêtes de la Nouvelle-France prennent de l'expansion. En plus du site de place Royale, le parc de l'Artillerie, près de la porte Saint-Jean, sera lui aussi occupé par les seigneurs, marchands et autres personnages du XVIIe siècle, du 3 au 7 août.