Le Soleil
Les détecteurs à infrarouge installés sur les voitures de police ont permis de déceler une anomalie dans le paiement des plaques d'immatriculation de la STLévis.
Les détecteurs à infrarouge installés sur les voitures de police ont permis de déceler une anomalie dans le paiement des plaques d'immatriculation de la STLévis.

Immatriculations impayées: la STLévis prise en défaut

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Les caméras de reconnaissance installées devant les automobiles de police traquent les contrevenants sans égard à la taille et à l'affiliation de leurs véhicules. La preuve : un autobus de la Société de transport de Lévis plein à ras bord a été arrêté et remisé à l'heure de pointe, mardi matin, parce que ses plaques d'immatriculation étaient impayées. Il appert que toute la flotte roulait dans l'illégalité depuis la fin mars!