Le Soleil
Les débardeurs somment l'employeur de modifier les horaires qui font en sorte qu'ils peuvent travailler durant plus d'un mois consécutif; autant de jour, de soir que de nuit.
Les débardeurs somment l'employeur de modifier les horaires qui font en sorte qu'ils peuvent travailler durant plus d'un mois consécutif; autant de jour, de soir que de nuit.

Port de Québec: menace de grève

Matthieu Boivin
Le Soleil
Les débardeurs du Port de Québec menacent d'avoir recours à des moyens de pression et même à la grève générale illimitée si la direction du Port n'obtempère pas à certaines de leurs demandes dans le cadre du renouvellement de leur convention collective, qui est échue depuis le 31 mai 2010.