Le Soleil
Plutôt que de convertir la Gare maritime à nouveau, le ministère des Travaux publics a opté pour sa démolition afin de redonner le terrain au port de Québec.
Plutôt que de convertir la Gare maritime à nouveau, le ministère des Travaux publics a opté pour sa démolition afin de redonner le terrain au port de Québec.

La Gare maritime Champlain sera démolie malgré son statut patrimonial

Pierre-André Normandin
Pierre-André Normandin
Le Soleil
Obtenir un statut patrimonial ne protège pas un édifice de la démolition, même quand son propriétaire est le gouvernement fédéral. Inscrite depuis 1999 au répertoire fédéral des édifices à valeur patrimoniale, la Gare maritime Champlain sera démolie début 2012 pour libérer de l'espace pour le port de Québec.