Le Soleil
On attend encore l'autoroute 73 entre Beauceville et St-Georges-de-Beauce
On attend encore l'autoroute 73 entre Beauceville et St-Georges-de-Beauce

Deuxième solution imposée pour l'autoroute 73

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Le gouvernement du Québec a dévoilé jeudi son ultime solution pour sortir l'autoroute 73 de l'impasse entre Beauceville et Saint-Georges. Un projet de loi déposé à l'Assemblée nationale vient tout simplement valider le dézonage forcé des terres situées le long du tracé privilégié, tuant dans l'oeuf les derniers recours judiciaires des propriétaires récalcitrants.