Le Soleil
Les convictions religieuses du maire Jean Tremblay ont provoqué beaucoup de débats depuis 2006, mais jamais autant que depuis qu'il s'est engagé dans une croisade pour maintenir la prière aux assemblées du conseil municipal.
Les convictions religieuses du maire Jean Tremblay ont provoqué beaucoup de débats depuis 2006, mais jamais autant que depuis qu'il s'est engagé dans une croisade pour maintenir la prière aux assemblées du conseil municipal.

Jean Tremblay: le seigneur du Royaume

François Bourque
François Bourque
Le Soleil
Le maire Tremblay venait d'être élu pour la première fois à la mairie de Chicoutimi. Un journaliste lui avait demandé combien d'employés travaillent à la Ville. «Je lui avais répondu : "À peu près la moitié."»