Le Soleil

Cri d'alarme pour le transport collectif

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Les municipalités du Québec devraient pouvoir imposer une taxe sur l'essence allant jusqu'à trois cents le litre pour financer le transport en commun, argue l'Association du transport urbain du Québec (ATUQ). La Ville de Québec en a déjà la possibilité, mais refuse de l'utiliser.