Le Soleil

Les commerçants préféreraient une St-Jean-Baptiste plus familiale

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Sans le souhaiter ouvertement, la plupart des commerçants de la Grande Allée ne verseraient pas une larme si les festivités de la Saint-Jean-Baptiste quittaient les plaines d'Abraham pour être relocalisées à ExpoCité, comme le propose l'un des scénarios étudiés par la Ville de Québec et la Société nationale des Québécois de la Capitale (SNQC).