Le Soleil
Pour concentrer la puissance de la morphine, Richard Lafrenière, faisait bouillir ses timbres dans une tasse de métal, dans du vinaigre ou de la vitamine C, puis filtrait la solution dans une seringue à travers un filtre de cigarette, avant de se l'injecter, à lui ou à d'autres.
Pour concentrer la puissance de la morphine, Richard Lafrenière, faisait bouillir ses timbres dans une tasse de métal, dans du vinaigre ou de la vitamine C, puis filtrait la solution dans une seringue à travers un filtre de cigarette, avant de se l'injecter, à lui ou à d'autres.

Centre d'injection spécialisé: vers une consultation publique à St-Roch

Le Soleil
Une consultation publique se profile dans le quartier Saint-Roch afin de connaître le pouls de la population sur l'arrivée éventuelle d'un centre d'injection supervisée (CIS).