Le Soleil
À la lumière de ces études, les auteurs américains croient que les normes devraient interdire la construction d'antennes relais cellulaires à moins de 500 mètres de la population et à une hauteur minimale de 50 mètres.
À la lumière de ces études, les auteurs américains croient que les normes devraient interdire la construction d'antennes relais cellulaires à moins de 500 mètres de la population et à une hauteur minimale de 50 mètres.

Antennes relais cellulaires: les preuves d'effets biologiques s'accumulent [2010]

Pierre Asselin
Pierre Asselin
Le Soleil
De plus en plus d'études font état de problèmes de santé parmi la population vivant à proximité d'antennes relais cellulaires, concluent les auteurs d'un article que vient de publier le Conseil national de recherches Canada (CNRC).