Le Soleil
«Je voulais donner le signal très clair que pour des cas de garderies illégales, on n'acceptera pas ça. On s'est donné les plus grands moyens possibles pour fermer les garderies illégales», a fait valoir la ministre de la Famille, Yolande James.
«Je voulais donner le signal très clair que pour des cas de garderies illégales, on n'acceptera pas ça. On s'est donné les plus grands moyens possibles pour fermer les garderies illégales», a fait valoir la ministre de la Famille, Yolande James.

Les chaînes de garderies seront interdites

Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Il deviendra illégal, au Québec, de tenter de constituer des chaînes de garderies. En vertu du projet de loi 126, déposé jeudi par la ministre de la Famille, Yolande James, Québec limite à cinq le nombre maximal de permis de services de garde qu'une personne pourra désormais acquérir. De plus, le nombre maximal de places accordées à une seule personne sera fixé à 300.