Le Soleil
Les retraités de l'Est sont moins favorables à l'euthanasie que ceux des autres régions du Québec.
Les retraités de l'Est sont moins favorables à l'euthanasie que ceux des autres régions du Québec.

Euthanasie: les retraités de l'Est plus frileux

Carl Thériault, collaboration spéciale
Le Soleil
Les retraités de l'éducation et des services publics du Québec de l'Est-du-Québec, de la Côte-Nord et des Îles-de-la-Madeleine semblent être les moins favorables de toutes les régions québécoises à la légalisation de l'euthanasie, soit 58 % comparativement à 66 % pour la moyenne québécoise. De plus, 39 % des personnes sondées dans l'Est s'opposent à une telle légalisation.