Le Soleil
En dépit de son passé, Claude Berger est «loin de faire peur au monde, assure-t-il. Ça fait six semaines [que je suis musicien de rue]; y'a personne qui a eu peur!»
En dépit de son passé, Claude Berger est «loin de faire peur au monde, assure-t-il. Ça fait six semaines [que je suis musicien de rue]; y'a personne qui a eu peur!»

Un ex-motard devenu musicien de rue

Pierre-Olivier Fortin
Pierre-Olivier Fortin
Le Soleil
L'ex-membre des Hells Angels Claude Berger est bien connu à Québec pour ses deux carrières: celle de motard, mais aussi celle de trompettiste, notamment au sein de l'Orchestre symphonique de Québec (OSQ). Cet été, en attendant la suite des procédures judiciaires après son arrestation dans l'opération SharQc, il s'est trouvé un nouveau passe-temps: musicien de rue. Une occupation dont il se dit fier.