Le Soleil
«À une époque, nous avions, les évêques et le clergé, une influence qu'on a jugée excessive. Mais j'ai l'impression qu'on est tombé dans un excès contraire», déplore le cardinal Marc Ouellet.
«À une époque, nous avions, les évêques et le clergé, une influence qu'on a jugée excessive. Mais j'ai l'impression qu'on est tombé dans un excès contraire», déplore le cardinal Marc Ouellet.

Mgr Ouellet montre du doigt «l'ignorance» religieuse

Gilbert Lavoie
Gilbert Lavoie
Le Soleil
Le cardinal Marc Ouellet estime que la désaffection envers les institutions religieuses n'a rien à voir avec le cynisme de la population envers les institutions politiques. Les critiques à l'égard de l'Église sont le résultat d'une «ignorance au plan religieux», a-t-il soutenu mercredi en entrevue avec Le Soleil.