Le Soleil

Marathon des sables: une course sans pitié

Pierre Asselin
Pierre Asselin
Le Soleil
Le Marathon des sables est sans pitié cette année. Notre collègue Marc Duplain espérait connaître une meilleure course qu'en 2008, mais il se retrouve confronté à des problèmes d'équipement, des ennuis de santé et un taux élevé d'humidité qui rend la chaleur insupportable.