Le Soleil
Paul-Aimé Guillemette convie ses concitoyens à renouer avec la tradition de l'eau de Pâques, au bord du «ruisseau des Guillemette», à Pointe-à-la-Frégate.
Paul-Aimé Guillemette convie ses concitoyens à renouer avec la tradition de l'eau de Pâques, au bord du «ruisseau des Guillemette», à Pointe-à-la-Frégate.

De l'eau de Pâques à l'heure des poules

Geneviève Gélinas, collaboration spéciale
Le Soleil
La région de Cloridorme, en Gaspésie, renoue avec la tradition de la cueillette de l'eau de Pâques. Une coutume en perte de vitesse, même si, un peu partout dans l'est de la province, certains continuent de se lever à l'heure des poules pour puiser le précieux liquide, réputé guérir divers maux.