Le Soleil
Le pape Benoît XVI n'a évoqué aucune sanction dans sa lettre contre les évêques impliqués dans un scandale sexuel.
Le pape Benoît XVI n'a évoqué aucune sanction dans sa lettre contre les évêques impliqués dans un scandale sexuel.

Benoît XVI fustige les «graves erreurs de jugement» des évêques irlandais

Nicole Winfield et Victor Simpson
Associated Press
Benoît XVI a reconnu samedi que de «graves erreurs de jugement» avaient été commises par les évêques irlandais face aux affaires d'abus sexuels, sans toutefois annoncer de sanctions, et ordonné l'ouverture d'une enquête du Vatican. Dans une lettre pastorale aux catholiques d'Irlande, le pape se dit «vraiment désolé» mais n'évoque pas de responsabilité du Vatican dans le scandale.