Le Soleil
Clotaire Rapaille s'étonne: «Est-ce qu'on peut comprendre Québec sans comprendre Montréal? À chaque fois que je parle de Québec, les gens me parlent de Montréal.»
Clotaire Rapaille s'étonne: «Est-ce qu'on peut comprendre Québec sans comprendre Montréal? À chaque fois que je parle de Québec, les gens me parlent de Montréal.»

Les gens de Québec sont fiers... mais complexés, dit Rapaille

Pierre-André Normandin
Pierre-André Normandin
Le Soleil
Masochistes, les gens de Québec sont partagés entre un profond amour pour leur ville et une «passion pour les radios poubelles» qui malmènent leur bien-aimée. Sans oublier leur obsession pour Montréal. Sa première impression de Québec faite, le «psychanalyste des marques» Clotaire Rapaille dit commencer son véritable travail: trouver comment tirer profit de ces «tensions» pour vendre la ville.