Le Soleil

Toxicomanie: vols et fausses ordonnances

Frédéric Denoncourt
Frédéric Denoncourt
Le Soleil
Pour se procurer les comprimés de Dilaudid ou d'OxyContin, des revendeurs vont parfois se rendre dans les pharmacies pour commettre des vols. «On s'est déjà fait voler, il y a environ quatre ans. Un individu s'était présenté à l'ouverture de la pharmacie et était allé se servir dans le laboratoire après avoir menacé les employés», explique Jean-Sébastien Turmel, pharmacien à la pharmacie Brunet de la rue Cartier.