Le Soleil
Après avoir fini de purger sa peine de 12 ans de prison en 2005, Karla Homolka avait tenté sans succès de faire changer son nom pour Emily Chiara Tremblay.
Après avoir fini de purger sa peine de 12 ans de prison en 2005, Karla Homolka avait tenté sans succès de faire changer son nom pour Emily Chiara Tremblay.

Sur les traces de Karla Homolka

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Un blogueur québécois résidant maintenant aux Bahamas prétend avoir retrouvé la trace de Karla Homolka, ex-conjointe et complice de Paul Bernardo pour les meurtres de trois adolescentes ontariennes commis dans les années 90, qui, selon lui, serait de retour au Canada après un séjour en Guadeloupe et aurait même un compte sur le site de réseautage Facebook!