Le Soleil
Selon le président de la Table québécoise de la sécurité routière, Jean-Marie De Koninck, les municipalités québécoises devraient suivre la tendance mondiale et abaisser leurs limites de vitesse.
Selon le président de la Table québécoise de la sécurité routière, Jean-Marie De Koninck, les municipalités québécoises devraient suivre la tendance mondiale et abaisser leurs limites de vitesse.

Pour des limites de vitesse à la baisse en ville

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
La Table québécoise de la sécurité routière recommande aux municipalités de revoir les limites de vitesse en ville et de faire une meilleure place aux vélos et aux piétons.