Le Soleil

La Grande Guignolée prend une importance accrue

Pierre Asselin
Pierre Asselin
Le Soleil
En 2009, Moisson Québec n'a pas échappé aux effets de la crise économique. L'organisme a dû venir en aide à un plus grand nombre de gens, en hausse de 5 %, tout en faisant face à une diminution de 6 % des denrées qu'on lui donne. La neuvième Grande Guignolée, qui a été lancée mardi, sera donc importante cette année pour lui permettre de remplir sa mission auprès des démunis.