Le Soleil
Depuis qu'elle est sortie de l'hôpital, Karine fréquente le centre de jour de Portage et elle prévoit bientôt rester à temps plein dans un centre de désintox des Laurentides.
Depuis qu'elle est sortie de l'hôpital, Karine fréquente le centre de jour de Portage et elle prévoit bientôt rester à temps plein dans un centre de désintox des Laurentides.

L'enfer au bout du speed

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
Karine a pris son premier speed au jour de l'An, à 19 ans, sans trop savoir ce qu'elle avalait. Un monticule de ces comprimés, une douzaine de psychoses et plusieurs désintox plus tard, elle aurait préféré le jeter dans les toilettes.