Le Soleil

Mesures spéciales dans les hôpitaux du CHA

Valérie Gaudreau
Valérie Gaudreau
Rédactrice en chef
Les hôpitaux de l'Enfant-Jésus et Saint-Sacrement ne badinent pas avec la grippe. Depuis hier, les deux établissements du CHA ont haussé leurs mesures pour contrer la pandémie. Ainsi, des agents de sécurité seront postés aux entrées principales pour filtrer toute personne qui entre et s'assurer que tout le monde se lave obligatoirement les mains. Aussi, le nombre de visiteurs est réduit à une seule personne par usager, peut-on lire dans un communiqué du CHA. De plus, si les visiteurs présentent des «symptômes d'allure grippale», ils seront retournés chez eux. Si une personne grippée vient pour une consultation médicale, on lui donnera un bracelet rouge ou orange et elle devra obligatoirement porter un masque.