Le Soleil

LHJMQ : d'autres matchs annulés

Kathleen Lavoie
Kathleen Lavoie
Le Soleil
La mise en quarantaine de 17 joueurs et membres de l'organisation des Wildcats de Moncton, dont 2 sont atteints de la grippe A (H1N1) et 15 en présentent les symptômes, a forcé la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) à annuler d'autres matchs. «Nous recommandons la vaccination des membres des équipes tout en leur rappelant d'être vigilants face à l'apparition de cas de virus», a indiqué le commissaire Gilles Courteau, hier. Dimanche, le trop grand nombre de joueurs malades a forcé l'annulation d'une partie devant opposer les Wildcats au Junior de Montréal. Le règlement stipule que 16 joueurs doivent être en uniforme, alors qu'il n'y en avait que 11 disponibles. Comme les personnes atteintes sont placées en isolement pour sept jours, les matchs de demain contre Val-d'Or et de vendredi contre Rouyn-Noranda ont été rayés du calendrier. «Le médecin en chef de la LHJMQ, le Dr Sylvain Boutet, ainsi que le médecin de l'équipe, le Dr Martin Robichaud, nous ont avisés qu'aucun des cas ne nécessitait l'hospitalisation», a fait savoir Gilles Courteau. La semaine dernière, l'organisation des Wildcats de Moncton avait été vertement critiquée après avoir fait vacciner ses 25 joueurs, dont le statut n'est pas prioritaire. Un troisième joueur, des Foreurs celui-là, a aussi été diagnostiqué hier. Il s'agit de Jonathan Hazen, originaire de Val-Bélair.