Le Soleil

Les jeunes se plaignent eux aussi

Daphnée Dion-Viens
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil
Les élèves ont des lacunes en français et une bonne partie le reconnaissent : 57 % d'entre eux considèrent qu'ils maîtrisent mal la grammaire. Une majorité (62 %) affirme toutefois qu'ils savent écrire convenablement, une fois leur diplôme d'études secondaires obtenu. Voilà quelques constats qui se dégagent de l'étude de Suzanne-G. Chartrand et de Marie-Andrée Lord sur l'enseignement du français à laquelle ont participé plus de 1600 élèves de quatrième et cinquième secondaire.