Le Soleil

Le promoteur plaide la bonne foi

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Jean-Guy Turcotte ignorait qu'il était dans l'illégalité lorsqu'il a rasé 3000 m2 de boisé dans le secteur de Saint-Nicolas sur un terrain lui appartenant. Le promoteur prétend qu'il n'avait pas le choix pour rehausser son terrain au niveau du chemin Forestier.