Le Soleil

La région encore peu touchée

Valérie Gaudreau
Valérie Gaudreau
Rédactrice en chef
Pendant que le vaccin contre la grippe fait courir les foules, le virus H1N1 ne semble pas avoir pris énormément de vitesse depuis le début de la deuxième vague de la pandémie. Ces dernières semaines, les régions de Québec, de Portneuf et de Charlevoix ont en effet été relativement épargnées, alors qu'un bilan réalisé hier faisait état de 90 cas confirmés. De ces cas, neuf ont nécessité une hospitalisation, dont quatre aux soins intensifs, selon les chiffres de l'Agence de la santé de la Capitale-Nationale. L'âge moyen des gens atteints est de 27,9 ans. Dans ce contexte, il est encore trop tôt pour envisager l'ouverture de cliniques uniquement consacrées à recevoir des malades de la grippe, dont Le Soleil faisait état dans sa livraison de dimanche. «Pour l'instant, il n'y a pas suffisamment de pression sur les urgences», a indiqué le porte-parole de l'Agence de la santé, Pierre Lafleur, qui assure toutefois qu'une surveillance est exercée et que tout serait en place quand le besoin s'en fera sentir.