Le Soleil

La peine de Pierre Defoy en janvier

Richard Henault
Richard Henault
Le Soleil
C'est le 15 janvier que les parties feront leurs représentations sur la peine à infliger à Pierre Defoy, l'individu de 51 ans qui a enlevé, séquestré et agressé sexuellement un garçon de huit ans, en juillet 2008. Le psychiatre de l'Institut Pinel chargé d'évaluer si le quinquagénaire doit être déclaré délinquant dangereux ou à contrôler a jusqu'au 7 janvier pour déposer son rapport. La procureure de la Couronne, Me Valérie Lahaie, et l'avocate de l'accusé, Me Sylvie Côte, se sont retrouvées hier devant le juge Richard Grenier, de la Cour supérieure, pour fixer cette nouvelle date.