Le Soleil

Des soldats congolais ont tué 500 civils

Le Soleil
Human Right Watch (HRW) a accusé hier des soldats des Forces armées de la RD Congo d'avoir «tué délibérément» plus de 500 civils dans l'est depuis mars, lors d'une offensive contre des rebelles rwandais, et demandé à l'ONU de «suspendre» son soutien à cette armée. L'ONG cite notamment deux tueries récentes qui auraient été commises en août par l'armée.