Le Soleil

Caracas, rationnée en eau et en électricité

Le Soleil
L'eau est rationnée jusqu'à 48 heures par semaine à Caracas depuis hier, en raison d'une baisse de 25 % des ressources hydrauliques, attribuée par le gouvernement vénézuélien à la sécheresse, et, par ses détracteurs, à une mauvaise gestion. Ces coupures toucheront plusieurs quartiers de Caracas jusqu'à la fin de la saison sèche en mai 2010, a dit l'organisme public qui gère l'alimentation en eau dans la capitale vénézuélienne, où habitent plus de quatre millions de personnes. Les centres de santé seront alimentés grâce à des puits ou à des citernes.