Le Soleil

Déception chez les partisans de Harel

Sara Champagne
Sara Champagne
Le Soleil
Massés devant les écrans géants du Théâtre TELUS, rue Saint-Denis, peu après la fermeture des bureaux de vote, vers 21h, les partisans de Louise Harel avaient la mine plutôt basse. Pas de ballons ni de pancartes ou d'éclats de joie. Un seul partisan a fait tourner les regards en arrivant dans la salle avec un clairon.