Le Soleil

Les autorités resserrent les contrôles de la vaccination

Pierre-Olivier Fortin
Pierre-Olivier Fortin
Le Soleil
Le ministre de Santé Yves Bolduc le concède : «à une époque j'ai moi-même dit qu'on allait faire des accommodements» pour les personnes qui se précipitent avant leur tour au centre de vaccination. Mais «on a vu des excès en conséquence de notre attitude conciliante», si bien que les prochains à s'essayer seront priés de retourner à la maison et d'attendre.