Le Soleil

Début des procédures dans la cause du psychiatre Louis Morissette

Matthieu Boivin
Le Soleil
La cause du psychiatre Louis Morissette a fait une première apparition éclair au palais de justice de Québec, hier matin, dans la salle 2.22. Le Dr Morissette a alors été officiellement accusé de parjure et d'entrave à la justice pour avoir supposément menti devant le tribunal dans le contexte du procès du meurtrier Francis Proulx. Durant son témoignage, le Dr Morissette avait dit qu'il avait écouté l'enregistrement du contre-interrogatoire de Proulx avant d'arriver au palais de justice de Québec. Pourtant, ce document audio n'était pas disponible à ce moment-là. Hier matin, le Dr Morissette n'était pas présent dans la salle et il était représenté par son avocat. La cause du Dr Morissette reviendra devant le tribunal le 14 décembre.