Le Soleil

Afghanistan : Abdullah pourrait se retirer du second tour

Le Soleil
Les pourpalers entre le président afghan sortant Hamid Karzaï et son rival à la présidentielle, Abdullah Abdullah, sont rompus, et ce dernier pourrait renoncer à participer au second tour de l'élection la semaine prochaine, d'après une personne suivant ces entretiens. Les deux candidats ont discuté intensivement au cours des derniers jours, et Abdullah a posé des conditions pour assurer la crédibilité du scrutin.