Le Soleil

Tensions chez Prévost

Pierre Couture
Pierre Couture
Le Soleil
Le ton monte chez Prévost de Sainte-Claire, dans Bellechasse. L'entreprise menace maintenant de fermer ses installations si ses 1100 employés n'acceptent pas un nouveau contrat de travail d'ici dimanche soir. «Nous sommes dans une situation financière précaire et nous demandons à nos employés de nous donner la flexibilité nécessaire pour faire face à notre avenir», a fait valoir hier le porte-parole de Prévost, Carl Dubé.