Le Soleil

La peur plane sur Kaboul

Le Soleil
Les autorités afghanes tentaient hier d'apaiser les craintes liées à la sécurité de l'élection présidentielle prévue le 7 novembre, au lendemain d'une sanglante attaque contre l'ONU revendiquée par les talibans, qui ont réitéré leurs menaces contre le scrutin.