Le Soleil

À vos masques!

Valérie Gaudreau
Valérie Gaudreau
Rédactrice en chef
Le port du masque antimicrobes en public est-il exagéré? Non, répond le président de l'Association des médecins omnipraticiens de Québec, le Dr Michel Lafrenière. Selon lui, les Québécois ont trop de retenue envers ce geste pourtant utile à la protection des autres en attendant le vaccin. «Je suis en clinique et je constate que les gens qui viennent nous consulter ne sont pas encore masqués. Quand on est grippé, si on sort de chez nous, on se protège, on met un masque pour éviter d'éclabousser les autres, estime le Dr Lafrenière. Ça doit devenir une habitude dans la région de Québec, et il faut commencer à l'implanter.» Les cliniques, poursuit-il, font tout pour fournir des masques et du désinfectant. «Mais les gens sortent de la clinique et jettent leur masque, déplore le Dr Lafrenière. S'ils sont assez en santé pour se promener partout, ils devraient être assez vigilants et porter un masque de protection.»