Le Soleil

Poste de chef de l'opposition en jeu

Pierre-André Normandin
Pierre-André Normandin
Le Soleil
Sans le savoir, les électeurs de Québec décideront dimanche s'il y aura ou non un chef de l'opposition à l'hôtel de ville pour les quatre prochaines années. Le Renouveau municipal et le Défi vert devront réussir à faire élire au moins un conseiller, sans quoi, c'en sera fini du poste de vis-à-vis au maire.