Le Soleil

McDo de Matane : l'enquête se poursuit

Johanne Fournier
Le Soleil
Beaucoup de monde était à pied d'oeuvre au surlendemain de l'explosion du McDonald's de Matane afin de déterminer les causes du sinistre survenu lundi soir. Deux enquêteurs de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), des techniciens dépêchés par les compagnies manufacturant les appareils de cuisson et des spécialistes en propane ont tenté de déterminer la cause de la déflagration qui a blessé trois employés. Selon le directeur du service des incendies de Matane, Pierre Dugré, ces experts pourront savoir si la cause est attribuable à un appareil qui a fait défaut ou à une mauvaise manipulation. Deux ingénieurs de la Régie du bâtiment étaient également sur les lieux afin de vérifier la solidité de la structure. Selon l'agent Claude Ross, la SQ a écarté l'hypothèse d'un acte criminel.