Le Soleil

Le FBI tue un islamiste radical à Detroit

Le Soleil
Le dirigeant d'un groupe radical islamique soupçonné d'activités criminelles a été tué hier lors d'un échange de coups de feu avec le FBI dans le Michigan. Une fusillade a éclaté lorsque la police a mené une opération contre un groupe de 11 Américains convertis à l'islam et soupçonnés de participation à un réseau criminel. Le dirigeant présumé du groupe, Luqman Ameen Abdullah, 53 ans, a refusé de se rendre et a ouvert le feu sur les policiers, qui ont riposté et l'ont abattu. L'opération s'est produite dans un entrepôt de la banlieue ouest de Detroit.