Le Soleil

Une promesse de changement

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Dans le registre des promesses électorales, il faut retenir la dernière faite par le maire sortant Régis Labeaume, après qu'on lui eut demandé de commenter le sondage publié lundi dans Le Soleil. Ce qu'il a retenu, c'est que 65 % des sondés n'apprécient pas sa façon de négocier avec les employés de la Ville. «Il y a une chose qu'on entend, c'est l'attitude par rapport aux syndiqués, et on va changer d'attitude, c'est certain. En même temps, ce que nous disent les gens, c'est qu'il faut aussi un changement d'attitude des syndicats. J'espère qu'on va avoir moins de difficulté à se parler.» M. Labeaume explique que ce changement se traduira par le langage adopté et qu'il «a le goût» de s'y mettre.